La revanche

Monsieur Bonheur découvre une importante partie de la Martinique à travers la vitre arrière d'une voiture de location. L’enfant assis sur la banquette, protégé du soleil, est trimballé de frein à main en frein à main sur son île d'origine. Il y a beaucoup de famille à saluer, les routes sont longues et la chaleur vous assomme rapidement. 

L'artiste se construit à l’ombre sous fond de souvenirs tropicaux, hanté par ces bords de route furtivement aperçus et pourtant si nets dans son esprit. 

 

Rapidement il devient évident pour Marvin adulte que sa chasse aux souvenirs ne 

doit s’arrêter au 93 (cf. série photographique Alzheimer, 2014-2016).

En mai 2017, il décide de prendre la revanche sur l’attitude passive qu’on lui à imposer d’adopter toutes ces années. Il est maitre de son véhicule et photographie les bords de route de son île où la nature et l’urbain -abandonnés mais solidaires- se fondent ensemble pour ne former plus qu’un.

 

Pour Mr Bonheur, la couleur du souvenir n’a jamais été aussi bien représentée qu’à travers la photographie à l’argentique. Dans une volonté de retranscrire au mieux les sensations de son enfance il photographie tout ce qui interpelle sa mémoire : les stands de fruits et légumes, les grandes personnes, les carapaces de voitures… Un voyage sur les bords des routes martiniquais.

FROM FEVRIER 2017.

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White SoundCloud Icon
  • White Tumblr Icon
  • White YouTube Icon